La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement ouvert 05 34 42 49 19
logo Biocoop
Biocoop Trinité

Le Rucher Apirium

Le Rucher Apirium

46330

Cabrerets

http://lerucherapirium.fr/
Miel, propolis et soins du corps (crèmes et huiles)
Alain Klein, est un apiculteur biologique passionné par la nature depuis son enfance.

En 1961 ses parents s'installent dans une ferme du Causse lotois où ils développent élevages et cultures à la biodiversité riche.

C'est dans ce contexte qu'est né le "berger des abeilles". Dès son enfance, il s'intéresse au monde des fleurs, passion qui ne le quittera plus.

Adolescent, il développe la culture des plantes aromatiques et approfondit ses connaissances en phytothérapie et médecines douces.

Il acquiert les fondamentaux de l’agriculture en formation. Il y trouve sa voie et débute sa carrière dans le monde fascinant des abeilles.

Il achète une ruche, approfondit ses connaissances lors d'une formation apicole et commence à développer son cheptel.

Sa carrière est un perpétuel apprentissage. Il travaille avec des apiculteurs de multiples pays : Chili, Argentine, Népal, Suède, la Réunion, Vietnam, Maroc, Espagne, Grèce.

Il devient formateur en apiculture en LEP agricole aux Antilles. Puis enseigne la vie des abeilles dans les écoles maternelles et primaires de Midi-Pyrénées 13 années durant - avec un agrément du Rectorat de Toulouse - ainsi que dans les centres de loisirs et instituts de personnes handicapées physiques et mentales.


La fabrication du miel au Rucher Apirium conserve un procédé de fabrication traditionnel :

Quand les cellules sont pleines de miel, les abeilles les ferment avec une pellicule de cire : l'opercule.

L'apiculteur sait alors qu'il peut récolter le miel.

Les hausses sont enlevées en maîtrisant les abeilles avec un enfumoir. Les cadres de miel sont emportés à la miellerie pour l'extraction. On utilise un couteau à désoperculer pour enlever les chapeaux de cire que les abeilles ont formés pour que le miel ne coule pas. Les cadres sont mis dans un extracteur utilisant la force centrifuge : la mise en rotation entraîne le miel hors des alvéoles ; celui-ci coule le long de l'extracteur puis est filtré et pompé avec une pompe à miel pour finir dans un maturateur.

Le miel reste ainsi pur : pas de procédé chimique ou de chauffe. Le maturateur permet d'enlever l'humidité et les impuretés avant la mise en pot qui aura lieu quelques jours ou semaines plus tard en fonction de la variété.
Retour